Plantation de votre palmier, semi et plantation

Ne pas planter en automne ! Effectivement notre ami palmier ne se repose pas comme certaines plantes, il ralenti dans sa croissance.

Conseils pour le semis de palmier

Premier conseil, il faut faudra vous armer de patience. Si le semis est possible toute l’année, la germination pourrait venir à bout de vos ressources. En effet, elle peut être d’un mois comme d’un an pour certaines espèces.

Pour réveiller la graine rien de mieux qu’un bon coup de froid. Commencer par les mettre dans votre cave ou même votre réfrigérateur durant une semaine, ce choc thermique devrait suffire à permettre de débuter la croissance.

graine

Maintenant que vous avez fait connaître la banquise à vos semis il est l’heure de leur rappeler leurs origines. Utilisez de petits pots, garder la terre humide constamment (attention juste humide !) et maintenant toujours une atmosphère douce et chaleureuse. Ainsi si vous semez en hiver, conservé votre palmier en devenir dans une atmosphère chaude, mais pas non plus coller à un radiateur poussé au maximum !

Ne soyez pas non plus surpris s’il vous faut du temps pour voir apparaître la première palme, au départ juste une feuille embryonnaire : le cotylédon.

Autre conseil important : votre jeune plant est un vampire, aucun contact avec le soleil sous peine de mort.

Arrivée à plus de 10 cm c’est l’heure de rempoter et chacun peut désormais vivre en autonomie. Utilisez un mélange avec :

  • 1/3 humus
  • 1/3 terre franche
  • 1/3 sable

Lorsque vos palmiers atteignent une taille un peu plus importante vous pouvez commencer à les dé-vampiriser. Commencer par leur faire prendre de petits bains de soleil avant d’arriver à la vie libre des contraintes nocturnes.

Enfin un palmier jeune n’est pas résistant à la banquise, il doit absolument être protégé l’hiver sous peine de mort !

 

Conseils pour la plantation de palmiers

De mars à juin, c’est la bonne saison. Une terre plus chaude permettra des racines heureuses et éviterai leur friabilité qui peut causer maladies et halte de croissance. On reste sur une plante tropicale tout de même.

 

tropicale

Idéalement attendez d’avoir une température de nuit supérieure ou égale à 14°c. L’idéal est le mois de juin, afin de lui donner des conditions optimales et de lui permettre de se développer suffisamment pour survivre… Winter is coming !

  • Quelques conseils qui sauveront votre palmier :
  • Comme toute plante débarrassez-le des « feuilles » mortes.
  • Le trou que vous allez creuser doit être environ deux fois plus gros que l’arbre.
  • Utilisez un engrais à diffusion lente. Attention à bien ajouter une couche de terre sous peine de détruire les racines de votre palmier.

Vous voilà désormais prêt à créer un magnifique palmier à l’aide de vos graines !