Bienvenue sur palmweb, le site des palmiers sur le web !

De son nom scientifique « acéracées » le palmier est cet arbre facilement reconnaissable à sa tige non ramifiée nommé le stipe (attention ce n’est pas un tronc). Il est surmonté d’un houppier (partie supérieure de l’arbre constituée par les branches au sommet du tronc) avec des feuilles palmées. Pour simplifier la description, rien ne crie vacances et soleil comme un palmier ! Qu’attendez-vous pour en mettre un dans votre jardin ? 😉

Histoire et utilisation du palmier à travers le monde

Il existe 2600 espèces de palmiers. Le palmier est vieux de plus de 80 millions d’années ! Son origine remonte à la préhistoire. On retrouvait déjà à sa naissance des êtres évolués et des dinosaures. On a même retrouvé des fossiles de palmier. (Source)
Je vous propose que nous découvrions ensemble le symbole religieux qu’il revêt parfois ou bien l’explication derrière ce palmier qu’on appelle Washington. Evidemment nous mentionnerons aussi le palmier à huile ! Enfin, saviez-vous que le palmier peut soigner l’hypertrophie bénigne de la prostate ?

Plantation de votre palmier : semi et plantation

Le palmier originellement ne pousse pas en France. Cependant avec les bonnes méthodes et les bons choix il s’acclimatera de presque tous les climats. Nous allons parler sol, situations, saisonnalité mais aussi espèces. Comme vous le savez maintenant, il existe plusieurs milliers de type de palmiers, d’où l’importance d’un guide pour cette étape.

Entretenir son palmier

Vous avez désormais planté votre palmier. Sacré étape de franchie, félicitations ! Il vous faut maintenant en prendre soin afin qu’il devienne le palmier dont vous rêvez. Les mots clés ? Température, Lumière, Arrosage, Humidité, Terreau et Fumage.
C’est la section du site qui mentionne le rempotage et surtout la protection hivernale http://palmiers.bretagne.free.fr/ . En effet, nombreux sont les palmiers qui ne passent pas l’hiver du fait de négligence sur leur entretien. Il est aussi possible de rattraper un palmier qui a gelé si vous avez les bons gestes de secours !

Combattre les maladies et parasites

Bonne nouvelle, les palmiers ne sont pas vraiment très sensibles aux maladies. Cependant si votre palmier en attrape une, ce sera synonyme de mort instantanée si vous ne réagissez pas. Enfin les plus graves sont les infestations de parasites tel que le papillon palmivore, le charançon rouge, les champignons pathogènes ou la chrysomèle du palmier.

Nos fiches conseils

Retrouvez nos fiches conseils à imprimer. Je vous ai préparé ici une sélection de conseils acquis au fil de mes expériences et de mes échanges. Vous trouverez aussi des sujets traités avec temporaires.

A propos

Passionné de palmier, je partage ma connaissance sur ce site. Je suis d’ailleurs  inscrit sur le site le bon Paysagiste. Travaillant dans le sud, mon quotidien consiste en l’aménagement paysagiste, de grands espaces verts, parcs et jardins. Evidemment je conseille souvent l’implantation d’un ou plusieurs palmiers !
L’envie de faire ce site m’est venu lorsque j’ai constaté une forte méconnaissance de particuliers chez qui je me déplaçais à l’égard des palmiers. En particulier un jour en déplacement pour un réaménagement de jardin, j’ai découvert plusieurs palmiers qui étaient en train de mourir du fait d’un mauvais traitement. Pas intentionnel mais lié à un réel manque d’information.
Les palmiers contribuent à égayer la flore et à faire de notre environnement un endroit où il faut bon vivre. Ne croyez pas pour autant que je suis monomaniaque ! Je suis fan aussi de diverses plantes méditerranéennes tels que le jasmin étoilé ou le chèvrefeuille du cap.
J’ai récemment fermé le forum par manque de temps pour le tenir à jour, mais n’hésitez pas à m’envoyer message ou des questions, c’est toujours intéressant d’échanger !